Accueil   » Communiqués 

Communiqués

Le gouvernement Harper fait encore jaser...


Le gouvernement Harper s’attaque à la capacité des communautés francophones et acadiennes et des citoyennes et citoyens ordinaires du Canada de protéger et de faire valoir leurs droits en vertu de la Charte WINNIPEG – La Fédération des associations de juristes d’expression française de common law inc. (FAJEF) est d’avis qu’en abolissant le Programme de contestation judiciaire du Canada (PCJ) le gouvernement Harper vient de s’attaquer directement à la capacité des communautés francophones et acadiennes et des Canadiennes et Canadiens ordinaires de défendre et de faire valoir leurs droits en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés, et ce, en leur privant de financement. Selon le président de la FAJEF, Me Roger Lepage, « L’abolition du Programme de contestation judiciaire aura pour conséquence de permettre seulement aux Canadiens et Canadiennes ou à de groupes puissants et bien nantis de se payer le luxe de protéger et de faire valoir leurs droits en vertu de la Charte. L’accès à la justice en matière constitutionnelle pour les communautés francophones et acadiennes, ainsi que pour les personnes ordinaires et les groupes vulnérables au Canada vient de disparaître avec l’abolition du PCJ. » La FAJEF croit que le PCJ a toujours été un outil de développement essentiel pour les communautés francophones et acadiennes au cours des douze dernières années. Le PCJ a permis, entre autres, aux communautés francophones et acadiennes du Canada d’obtenir la gestion scolaire, la construction d’écoles francophones dans plusieurs provinces, ainsi que plusieurs services gouvernementaux et judiciaires en français. La FAJEF questionne la légalité et la constitutionalité de cette décision et invite le gouvernement à reconsidérer et à consulter les communautés et groupes affectés. La FAJEF compte utiliser tous les moyens à sa disposition pour contrer cette décision. La Fédération des associations de juristes d’expression française de common law inc. est le regroupement des associations de juristes d’expression française de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse qui sont engagées à promouvoir et à défendre les droits linguistiques des communautés francophones et acadiennes, notamment en favorisant l’accès à la justice en français partout au Canada. Renseignements :Roger Lepage, président, Fédération des associations de juristes d’expression française de common law inc. Tél. : (306) 347-8332 Rénald Rémillard, directeur général, Fédération des associations de juristes d’expression française de common law inc. Tél. : (204) 237-1818 poste 436

- 30-

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Pour toute information :
La Fédération Franco-Ténoise (FFT)
Case postale 1325
Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest
X1A 2N9
CA

Tél. : (867) 920-2919
Téléc. : (867) 873-2158
Courriel : info@franco-nord.com
Web : www.federation-franco-tenoise.com

« Retour